Gestionnaire de donnes sur lnergie Statisticien

Vacances d'emploi éventuelles Agence internationale de l'énergie, Paris, France

L'AIE

l'Agence internationale de l'énergie, établie à Paris, dispense des conseils de politique énergétique à ses 27 pays membres qui s'emploient à assurer pour leurs citoyens des approvisionnements en énergie fiables, propres et à des prix abordables. Créée pendant la crise pétrolière de 1973-74, l'AIE avait pour mission dans un premier temps de coordonner les mesures à prendre en temps de crise des approvisionnements pétroliers. Au fur et à mesure que les marchés de l'énergie évoluaient, l'AIE a elle aussi changé. Son mandat s'est élargi pour prendre en considération les « trois E » qui sont à la base d'une élaboration équilibrée des politiques énergétiques : la sécurité énergétique, le développement économique et la protection de l'environnement. Les travaux actuels de l'Agence sont axés sur les politiques climatiques, la réforme des marchés, la coopération en matière de technologie de l'énergie et les relations avec le reste du monde, notamment avec de grands producteurs et consommateurs d'énergie tels la Chine, l'Inde, la Russie et les pays de l'OPEP.

La Division des statistiques de l'énergie, qui compte quelque 30 personnes, offre un environnement dynamique pour de jeunes diplômés de fraîche date ou possédant une ou deux années d'expérience professionnelle.

Description de poste

Les gestionnaires de données/statisticiens compilent, vérifient et diffusent des informations sur tous les aspects de l'énergie, notamment la production, la transformation et la consommation de tous les combustibles, les énergies renouvelables, le système de notification des situations d'urgence, les indicateurs d'efficacité énergétique, les émissions de CO2, ainsi que les prix et la fiscalité de l'énergie. Les gestionnaires de données sont chargés de recevoir, contrôler et introduire dans des bases de données informatisées de taille importante les données communiquées par les pays membres et d'autres sources. Ils en vérifient l'exhaustivité, corrigent les calculs, et s'assurent de la cohérence interne, de l'exactitude et de l'homogénéité de ces données par rapport aux définitions. A cet effet, ils sont souvent amenés à entreprendre activement des recherches, et à aider à résoudre les anomalies en concertation avec les administrations nationales des pays membres et non membres. Les gestionnaires de données/statisticiens jouent également un rôle essentiel en contribuant à la conception et à l'exécution des macros utilisées pour préparer leur(s) publication(s) de statistiques énergétiques.

Principales qualifications

• Diplôme universitaire dans un domaine se rapportant à l'énergie, aux langages de programmation ou à la statistique. Nous comptons actuellement dans nos effectifs des diplômés en mathématiques, statistiques, technologies de l'information, économie, sciences de l'ingénieur, physique, chimie, sciences de l'environnement, hydrologie, administration publique et études commerciales.

• Notions pratiques de l'utilisation de bases de données et de logiciels. Bonnes compétences en programmation en langage Visual Basic.

• Aptitude à travailler avec précision et sens de la minutie, ainsi qu'à respecter les délais. Aptitude à traiter simultanément des tâches variées et à s'organiser avec efficacité.

• Bonne capacité de communication ; esprit d'équipe avéré et aptitude à travailler dans un environnement pluriculturel, notamment en assurant la liaison avec les contacts dans les administrations nationales et dans l'industrie.

• Très bonne connaissance de l'une des deux langues officielles de l'Organisation (anglais ou français). La connaissance d'autres langues constituerait un avantage.

• Une certaine connaissance des activités de l'industrie de l'énergie et de la terminologie correspondante serait également un atout, mais n'est pas indispensable.

Ces postes sont ouverts aux ressortissants des pays membres de l'OCDE. Les traitements de base sont compris entre 2 900 et 3 900 euros par mois, suivant les qualifications. Les candidats possédant les qualifications et l'expérience appropriées se verront offrir des perspectives de promotion. Les demandes de renseignements sur les postes susceptibles de se libérer qui émanent de personnes dotées des qualifications et de l'expérience voulues seront les bienvenues. Les candidatures, rédigées en français ou en anglais et accompagnées d'un curriculum vitae, doivent être envoyées à l'adresse suivante :

Division du personnel et des finances Agence internationale de l'énergie 9 rue de la Fédération 75739 Paris Cedex 15, France

Email: [email protected]

On-Line Data Services

Users can instantly access not only all the data published in this book, but also all the time series used for preparing this publication and all the other statistics publications of the IEA. The data are available on-line, either through annual subscription or pay-per-view access. More information on this service can be found on our website: http://data.iea.org

Ten Annual Publications

■ Energy Statistics of OECD Countries, 2009 Edition

No other publication offers such in-depth statistical coverage. It is intended for anyone involved in analytical or policy work related to energy issues. It contains data on energy supply and consumption in original units for coal, oil, natural gas, combustible renewables/wastes and products derived from these primary fuels, as well as for electricity and heat. Complete data are available for 2006 and 2007 and supply estimates are available for the most recent year [i.e. 2008). Historical tables summarise data on production, trade and final consumption. Each issue includes definitions of products and flows and explanatory notes on the individual country data.

Published July 2009 - Price € 120

■ Energy Balances of OECD Countries, 2009 Edition

A companion volume to Energy Statistics of OECD Countries, this publication presents standardised energy balances expressed in million tonnes of oil equivalent. Energy supply and consumption data are divided by main fuel: coal, oil, gas, nuclear, hydro, geothermal/solar, combustible renewables/ wastes, electricity and heat. This allows for easy comparison of the contributions each fuel makes to the economy and their interrelationships through the conversion of one fuel to another. All of this is essential for estimating total energy supply, forecasting, energy conservation, and analysing the potential for interfuel substitution. Complete data are available for 2006 and 2007 and supply estimates are available for the most recent year [i.e. 2008). Historical tables summarise key energy and economic indicators as well as data on production, trade and final consumption. Each issue includes definitions of products and flows and explanatory notes on the individual country data as well as conversion factors from original units to tonnes of oil equivalent.

Published July 2009 - Price € 120

■ Energy Statistics of Non-OECD Countries, 2009 Edition

This publication offers the same in-depth statistical coverage as the homonymous publication covering OECD countries. It includes data in original units for more than 100 individual countries and nine main regions. The consistency of OECD and non-OECD countries' detailed statistics provides an accurate picture of the global energy situation for 2006 and 2007. For a description of the content, please see Energy Statistics of OECD Countries above.

Published August 2009 - Price € 120

Was this article helpful?

0 0

Post a comment