Table Des Matieres

INTRODUCTION

Energie et climat : le défi (non-disponible en français) xvii

PARTIE I: METHODOLOGIE

1. Estimation des émissions de l'AIE I.39

2. Unités et coefficients de conversion I.49

3. Indicateurs I.51

4. Couverture géographique I.55

5. Méthodologies GIEC I.59

PARTIE II : EMISSIONS DE CO2 DUES A LA COMBUSTION D'ENERGIE

TABLEAUX RECAPITULATIFS

Emissions de CO2 : Méthode sectorielle II.4

Emissions de CO2 imputables aux soutes maritimes internationales II.19

Emissions de CO2 imputables à l'aviation internationale II.22

Approvisionnements totaux en

énergie primaire II.25

PIB II.31

Population II.37

Emissions de CO2/ATEP II.40

Emissions de CO2/PIB II.43

Emissions de CO2/population II.49

Emissions 2006 par habitant ventilées par secteur II.52

Emissions 2006 par habitant avec allocation de l'électricité et de la chaleur aux secteurs de consommation II.55

Production d'électricité et de chaleur II.58

Emissions de CO2 par kWh pour le secteur de l'électricité et de la chaleur II.61

TOTAUX MONDIAUX ET REGIONAUX

Monde II.74

Parties de l'Annexe I II.76

Parties de l'Annexe II II.78

Amérique du Nord II.80

Europe II.82

Pacifique II.84

Economies en transition II.86

Parties ne figurant pas à l'Annexe I II.88

Parties avec objectifs dans Kyoto II.90

Total OCDE II.92

OCDE Amérique du Nord II.94

TABLEAUX PAR PAYS

Afrique du Sud II.340

Albanie II.118

Algérie II.120

Allemagne II.210

OCDE Pacifique II.96

OCDE Europe II.98

Union européenne - 27 II.100

Afrique II.102

Moyen-Orient II.104

Europe Non-OCDE II.106

Ex-URSS II.108

Amérique latine II.110

Asie (Chine non incluse) II.112

Chine II.114

Angola II.122

Antilles néerlandaises II.296

Arabie saoudite II.328

Argentine II.124

Arménie II.126

Australie II.128

Autriche II.130

Azerbaïdjan II.132

Bahreïn II.134

Bangladesh II.136

Bélarus II.138

Belgique II.140

Bolivie II.144

Bosnie-Herzégovine II.146

Botswana II.148

Brésil II.150

Brunei Darussalam II.152

Bulgarie II.154

Cambodge II.156

Cameroun II.158

Canada II.160

Chili II.162

République populaire de Chine II.164

Chypre II.182

Colombie II.168

Congo II.170

République démocratique du Congo II.172

République populaire dém. de Corée II.254

Costa Rica II.174

Côte d'Ivoire II.176

Croatie II.178

Cuba II.180

Danemark II.186

République dominicaine II.188

Egypte II.192

El Salvador II.194

Emirats arabes unis II.374

Equateur II.190

Erythrée II.196

Espagne II.342

Estonie II.198

Etats-Unis II.376

Ethiopie II.200

Finlande II.202

France II.204

Gabon II.206

Géorgie II.208

Ghana II.212

Gibraltar II.214

Guatemala II.218

Honduras II.222

Hong Kong, Chine II.224

Hongrie II.226

Inde II.230

Indonésie II.232

Irak II.236

République islamique d'Iran II.234

Irlande II.238

Islande II.228

Israël II.240

Italie II.242

Jamaïque II.244

Japon II.246

Jordanie II.248

Kazakhstan II.250

Kenya II.252

Kirghizistan II.260

Koweït II.258

Lettonie II.262

Liban II.264

Libye II.266

Lituanie II.268

Luxembourg II.270

Ex-République yougoslave de Macédoine II.272

Malaisie II.274

Malte II.276

Maroc II.284

Mexique II.278

République de Moldova II.280

Mongolie II.282

Mozambique II.286

Myanmar II.288

Namibie II.290

Nicaragua II.300

Nigéria II.302

Norvège II.304

Nouvelle-Zélande II.298

Oman II.306

Ouzbékistan II.380

Pakistan II.308

Panama II.310

Paraguay II.312

Pays-Bas II.294

Philippines II.316

Pologne II.318

Portugal II.320

Qatar II.322

Roumanie II.324

Royaume-Uni II.374

Russie II.326

Serbie II.332

Singapour II.334

République slovaque II.336

Slovénie II.338

Soudan II.346

Sri Lanka II.344

Suisse II.350

Syrie II.352

Tadjikistan II.354

Taipei chinois II.166

République unie de Tanzanie II.356

République tchèque II.184

Thaïlande II.358

Togo II.360

Trinité-et-Tobago II.362

Tunisie II.364

Turkménistan II.368

Turquie II.366

Ukraine II.370

Uruguay II.378

Zambie II.388

Zimbabwe II.390

PARTIE III : EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE

1. Parts et tendances des gaz à effet de serre III.3 3. Total des émissions de gaz à effet

2. Sources et méthodes III.11 de serre III.23

Années de référence du Protocole de Kyoto

L'année de référence pour l'estimation et la notification des inventaires devrait être 1990. En application des dispositions de l'article 4.6 de la Convention et des Décisions 9/CP.2 et 11/CP.4, les Parties de l'Annexe I citées ci-après qui sont en transition vers une économie de marché sont autorisées à utiliser une année ou période d'années de référence autre que 1990, à savoir :

Bulgarie : 1988

Hongrie : moyenne des années 1985 à 1987

Pologne : 1988

Roumanie : 1989

Important cautionary notes

• The estimates of CO2 emissions from fuel combustion presented in this publication are calculated using the IEA energy balances and the default methods and emission factors from the Revised 1996 IPCC Guidelines for National Greenhouse Gas Inventories. There are many reasons why the IEA estimates may not be the same as the numbers that a country submits to the UNFCCC, even if a country has accounted for all of its energy use and correctly applied the IPCC Guidelines.

• In this publication, the IEA presents CO2 emissions calculated using both the IPCC Reference Approach and the IPCC Tier 1 Sectoral Approach. In some of the Non-OECD countries, there can be large differences between the two sets of calculations due to various problems in some energy data. As a consequence, this can lead to different emission trends between 1990 and 2006 for certain countries. Please see Chapter 1, "IEA emissions estimates" for further details.

• Information on "key sources" from fuel combustion, as developed in the IPCC Good Practice Guidance and Uncertainty Management in National Greenhouse Gas Inventories, are only given for combustion sources and will not include key sources from fugitive emissions, industrial processes, solvents, agriculture and waste. Please see Chapter 1, "IEA emissions estimates" and Chapter 5, "IPCC methodologies" for further information.

Energy data on OECD and Non-OECD countries are collected by the Energy Statistics Division (ESD) of the IEA Secretariat, headed by Mr. Jean-Yves Garnier. Ms. Karen Treanton, with the assistance of Ms. Ana Padilla and Mr. Steve Gervais, is responsible for the estimates of CO2 emissions from fuel combustion. Secretarial support was supplied by Ms. Sharon Burghgraeve.

CO2 emission estimates from 1960 to 2006 for the Annex II countries and from 1971 to 2006 for all other countries are available on CD-ROM suitable for use on IBM-compatible personal computers. To order, please see the information provided at the end of this publication.

In addition, a data service is available on the Internet. It includes unlimited access through an annual subscription as well as the possibility to obtain data on a pay-per-view basis. Details are available at http:Wwww.iea.org.

Enquiries about data or methodology should be addressed to:

Ms. Karen Treanton: Telephone: (+33-1) 40-57-66-33, Fax: (+33-1) 40-57-66-49, E-mail: [email protected].

Note Attention Achtung Attenzione

Nota npMMen.

See multilingual glossary at the end of the publication. Voir le glossaire en plusieurs langues à la fin du présent recueil. Deutsches GLOSSAR auf der letzten Umschlagseite. Riferirsi al glossario multilingue alla fine del libro.

Véase el glosario plurilingüe al final del libro.

CMOTpMTe MH0r033blHHblM CAOBapb B KOHUe KHMTM.

Avertissement important

• Les estimations des émissions de CO2 dues à la combustion d'énergie présentées dans cette publication sont calculées à partir des bilans énergétiques de l'AIE ainsi qu'à l'aide des méthodes et des coefficients d'émission par défaut des Lignes directrices du GIEC pour les inventaires nationaux de gaz à effet de serre - Version révisée 1996. Pour de nombreuses raisons, les estimations de l'AIE peuvent différer des chiffres communiqués par un pays à la CCNUCC, même si ce pays a rendu compte de la totalité de sa consommation d'énergie et correctement appliqué les Lignes directrices du GIEC.

• Dans cette publication, l'AIE présente les émissions de CO2 calculées selon deux méthodes : la méthode de référence du GIEC et la méthode sectorielle du niveau 1 du GIEC. Dans certains pays non-membres de l'OCDE, d'importantes différences entre les deux méthodes peuvent apparaître suite à des problèmes dans les données énergétiques. En conséquence, la tendance pour certains pays entre 1990 et 2006 peut différer selon la méthode de calcul choisie. Le lecteur est invité à se reporter au chapitre 1, "Estimations des émissions de l'AIE", pour plus de détails.

• Des informations sur les sources principales dues à la combustion d'énergie, selon la méthodologie développée dans le Good Practice Guidance and Uncertainty Management in National Greenhouse Gas Inventories (Guide de bonne pratique et gestion des incertitudes dans les inventaires nationaux de gaz à effet de serre), concernent uniquement les sources de combustion et ne comprennent pas les émissions fugitives, ainsi que les émissions liées aux procédés industriels, aux solvants, à l'agriculture et aux déchets. Pour plus d'informations, consultez le chapitre 1, « Estimations des émissions de l'AIE » et le chapitre 5, « Méthodologies GIEC ».

Les données énergétiques concernant les pays Membres et non membres de l'OCDE sont recueillies par la Division des statistiques de l'énergie (ESD) du Secrétariat de l'AIE, dirigée par M. Jean-Yves Garnier. Mme Karen Tréanton, avec l'assistance de Mme Ana Padilla et M. Stève Gervais, est responsable des estimations des émissions de CO2 dues à la combustion d'énergie. Les travaux de secrétariat ont été assurés par Mme Sharon Burghgraeve.

Les estimations des émissions de CO2 entre 1960 et 2006 pour les pays de l'Annexe II et entre 1971 et 2006 pour tous les autres pays sont disponibles sur CD-ROM utilisables sur ordinateur personnel compatible

IBM. Pour les commander, on trouvera des informations à la fin de la présente publication.

En outre, un service de données est disponible sur Internet. Ce service comprend un abonnement annuel pour un accès illimité ou bien la possibilité de payer uniquement pour des données sélectionnées. Pour plus de détails, veuillez consulter http://www.iea.org.

Les demandes d'information sur les données ou la méthodologie doivent être adressées à :

Mme Karen Tréanton: Téléphone: (+33-1) 40-57-66-33, Fax: (+33-1) 40-57-66-49, E-mail: [email protected].

Attention Attention Achtung Attenzione

Nota npMMen.

See multilingual glossary at the end of the publication. Voir le glossaire en plusieurs langues à la fin du présent recueil. Deutsches GLOSSAR auf der letzten Umschlagseite. Riferirsi al glossario multilingue alla fine del libro.

Véase el glosario plurilingüe al final del libro. CMOTpMTe MH0r033blHHblM CAOBapb B KOHUe KHMTM.

Was this article helpful?

0 0

Post a comment